Un peu plus sur la tragédie du vol Rio – Paris jeudi, Juin 4 2009 

L’armée brésilienne a retrouvé hier (mardi 2 juin), des débris de l’avion d’Air France. Nelson Jobim, Ministre de la Défense  a précisé, lors d’une conférence de presse à Rio de Janeiro, que l’armée de l’air avait détecté « une frange de cinq kilomètres de débris d’avion ». Il a ajouté qu’il ne fait aucun doute que ces débris sont ceux de l’avion d’Air France. Les causes de la catastrophe demeurent cependant toujours aussi obscures. Les recherches des boîtes noires pourraient prendre très longtemps en raison de la superficie et de la nature de la zone de explorée : l’équivalent de la Cordillère des Andes sous l’eau. Les boîtes noires peuvent émettre jusqu’à un mois à 6.000 mètres de profondeur. Aucune hypothèse sérieuse n’a pu être avancée jusqu’à présent. Air France a envoyé une équipe de soutien pour assister les familles des victimes brésiliennes. José Alencar, Vice -Président de la République du Brésil, a décrété trois jours de deuil national en hommage aux victimes de l’accident.

Constance Dewavrin Lupinacci (http://www.lepetitjournal.com – São Paulo) mercredi 3 juin 2009

Source: Le Petit Journal

Publicités

Les amours, les délices, les orgues jeudi, Juin 4 2009 

Vocês sabiam que essas três palavras mudam de gênero, de acordo com o número? Complicou?

É o seguinte: l’amour, c’est masculin, et aussi le délice et l’orgue. Mais c’est trois mots sont FÉMININS au pluriel! É isso mesmo que nos explica nosso contribuinte do dia, Monsieur Pardon, também conhecido como Thiago Pérez. Suas fontes são múltiplas, incluindo gramáticas e excelentes professores, entre eles o digníssimo mestre que dá nome a este blog, Monsieur Jean Briant. Vamos lá!

On distingue le genre grammatical, pour les objets, et le genre naturel, pour les humains et les animaux. Le genre naturel peut-être masculin (ou non marqué, ou extensif), féminin (ou marqué, ou intensif) ou épicène. Certains noms changent de genre en passant du singulier au pluriel..
  • Sont masculins

aconit, aéronef, albâtre, alvéole, amalgame, ambre, antidote, antipode, antre, apogée, aréopage, armistice, asphalte, astérisque, augure, auspices, chrysanthème, éclair, effluve, emblème, éphémère, équinoxe, girofle, haltère, hémisphère, hyménée, ilote, jade, lignite, nimbe, obélisque, opprobre, ovule, pétale, planisphère, sépale, tentacule, tubercule…

  • Sont féminins

acné, acoustique, alcôve, algèbre, anagramme, antichambre, arrhes, atmosphère, autoroute, azalée, campanule, décalcomanie, ébène, échappatoire, écritoire, épigramme, épitaphe, équivoque, escarre, icône, interview, nacre, oasis, octave, orbite, oriflamme, réglisse, scolopendre…

  • Sont épicènes

acrobate, architecte, artiste, camarade, concierge, élève, enfant, secrétaire….

– une girafe mâle…
Épicène
Se dit d’un adjectif, d’un nom ou d’un pronom qui a un double genre (masculin et féminin) ou dont la forme ne varie pas avec le genre.
– enfant, concierge, élève,…
  • Changent de genre

Certains noms sont masculins au singulier et féminins au pluriel :

– amour, délice, orgue.

  • Gens
Le genre de gens peut varier suivant la construction de la phrase.
Quand gens est accompagné d’un adjectif placé après lui, ce dernier est du masculin :
– les gens mal informés…
Quand l’adjectif est placé immédiatement avant, il est du genre féminin :
– les bonnes gens…
– toutes les vieilles gens…
Dans les cas d’adjectifs ou pronoms placés avant et après gens, ceux placés avant gens prennent aussi le féminin, tandis que ceux qui le suivent restent au masculin :
– toutes ces bonnes gens sont ennuyeux…
– ces petites gens d’entre lesquels je suis sorti…
mais :
– tous les gens sensés…
– tous ces gens-là…
– tous les braves gens…
– qu’est-ce qu’ils diraient toutes ces bonnes gens…
– instruits par l’expérience, les vieilles gens sont prudents….
– de curieux jeunes gens…
Merci, Thiago!