Tout de même x quand même: locutions adverbiales vendredi, Mai 14 2010 

Hier, dans une classe où on voyait l’expression de l’opposition, un élève m’a posé des questions sur ces deux expressions, et j’ai décidé de faire un peu de recherche sur ce sujet. Ces locutions sont des synonymes

tout de même

  1. (Vieilli) De la même manière.
    • Il aurait pu réussir tout de même avec d’autres moyens.
  2. Malgré ce qui vient d’être dit, en dépit de ce qui est arrivé ou pourrait arriver.
    • Il a fait tout ce qu’il fallait pour échouer ; il a réussi tout de même.
    • Quoique vous soyez en retard, entrez tout de même.
    • Tout de même, vous ne ferez pas cela.

Synonymes= malgré tout, néanmoins, cependant, quand même.

quand même

  1. Pour insister sur la réussite en dépit de difficultés ou de problèmes.
    • Malgré son handicap, le coureur a quand même réussi à finir premier.
  2. Pour remercier quelqu’un bien qu’il n’ait rien pu faire.
    • Désolé, je n’ai rien trouvé. – Tant pis, merci quand même.
  3. Pour marquer l »impatience.
    • Ah ! quand même.

Synonymes= néanmoins, nonobstant, tout de même

Publicités

Tout à coup et tout d’un coup samedi, Mai 8 2010 

Je cherchais une bonne définition de l’expression « tout à coup » et j’ai trouvé plus que je ne cherchais (ça arrive souvent sur Internet, pas vrai?). Je copie ci-dessous l’excellente explication du site canadien Banque de dépannage linguistique (super, ce nom, n’est-ce pas?).

On confond parfois les locutions tout à coup et tout d’un coup. En effet, ces deux locutions prêtent à confusion puisque la langue courante leur donne souvent le même sens, celui de « brusquement, soudain ».

La locution adverbiale tout à coup signifie « soudain, brusquement ». Cette locution indique que l’action exprimée par le verbe survient de façon inattendue.

Exemples :

– Il sortit tout à coup sans dire un mot.

– Elle s’aperçut tout à coup qu’elle avait oublié ses clefs.

Tout à coup, les yeux de l’enfant se mirent à briller.

La locution adverbiale tout d’un coup signifie proprement « tout en une fois, en un seul coup ».Cette locution indique la manière dont se déroule l’action exprimée par le verbe.

Exemples :

– Elle entra à la librairie et décida d’acheter les trois tomes tout d’un coup.

– Il vaut mieux avaler ce médicament tout d’un coup.

– En respirant l’odeur du muguet, les étés de son enfance lui revinrent à la mémoire tout d’un coup.

Toutefois, la distinction entre tout à coup et tout d’un coup tend à se perdre dans l’usage courant. En effet, le sens premier de tout d’un coup semble avoir été quelque peu oublié, de sorte que les deux locutions adverbiales sont aujourd’hui synonymes de « soudain ». Soulignons aussi que même chez les auteurs classiques, les distinctions établies par les grammairiens n’étaient pas toujours observées. Dans l’usage actuel, il semble qu’on emploie davantage la locution d’un seul coup que tout d’un coup pour exprimer le fait qu’une action se déroule en une seule fois.

En résumé, on emploie tout à coup ou tout d’un coup pour exprimer le fait qu’une action survient brusquement, de façon soudaine, et on emploie tout d’un coup pour exprimer le fait que l’action s’exécute d’un seul coup ou en une seule fois.

Exemple :

– Grisé par l’ambiance fastueuse du casino et le mouvement de la roulette, François s’est tout à coup précipité vers le croupier et a misé sa poignée de jetons tout d’un coup sur un seul numéro.

Enfin, on notera que les deux locutions s’écrivent sans trait d’union.