Nuances du verbe « aimer » lundi, Fév 14 2011 

Como vocês sabem, em francês não existe um verbo « gostar ». Usa-se o aimer tanto para declarar seu amor apaixonado a alguém quanto para dizer que gosta de chocolate.

Je t’aime !

J’aime le chocolat !

Mas alguns advérbios podem ser muito úteis para dar nuances mais específicas a esse verbo.

Bien: J’aime bien Marie.

Dá ideia de simpatia, tipo « é, eu até gosto da Marie, ela é legal ». Nada de muito profundo.

Beaucoup: J’aime beaucoup Marie.

Sentido de amizade: « gosto muito da Marie ».

Nenhum advérbio: J’aime Marie.

Amor mesmo. « Eu amo a Marie ».

Bonne Saint-Valentin à tous !

Publicités

Les verbes « connaître », « apparaître » et l’accent circonflexe lundi, Oct 26 2009 

Você sempre se perguntou por que verbos como « connaître » e « apparaître » têm formas com e sem o acento circunflexo?

Vejamos a conjugação do Présent de l’Indicatif do verbo « connaître ».

Je connais

Tu connais

Il connaît

Nous connaissons

Vous connaissez

Ils connaissent

Repararam? O circunflexo aparece apenas quando o « i » é seguido diretamente pelo « t », indicando que o « s » da raiz da palavra que lhe deu origem (« connaissance ») foi suprimido. Daí que na conjugação do futur simple, par exemple, todas as formas têm o acento.

je connaîtrai
tu connaîtras
il connaîtra
nous connaîtrons
vous connaîtrez
ils connaîtront

L’accent circonflexe sert à indiquer la suppression d’une lettre, généralement le « s », des mots venant du vieux français (tête, fête, fenêtre, château, hôpital). Cet accent a aussi d’autres fonctions, comme la distinction entre deux mots (« du » – préposition contracté et « dû » – participe passé du verbe « devoir). Le son de la voyelle marquée par le circonflexe doit être plus accentué.

O mesmo vale para os verbos apparaître, comparaître, disparaître, méconnaître, paraître, transparaître e as demais variações com o prefixo « re ».

Confira a conjugação completa do verbo « connaître » no site Le Conjugueur.

Accord du participe passé des verbes pronominaux lundi, Juin 22 2009 

Aprendi algumas coisas interessantes sobre o accord du participe passé, matéria que eu estava revisando com meus alunos, e achei no site synapse-fr uma página muito legal que explica bem alguns detalhes sobre essa concordância.

Les verbes pronominaux se conjuguent avec l’ auxiliaire « être« . Mais certains pronominaux dits « réfléchis » (le sujet fait l’action sur lui-même : Il se lave) et « réciproques » (plusieurs sujets font l’action les uns sur les autres : Ils se réconcilient) sont parfois transitifs directs et assimilés avec les verbes se conjuguant avec l’ auxiliaire « avoir » (accord avec le complément d’objet direct si celui-ci précède).

Devant les pronominaux réfléchis et réciproques il convient de chercher et de situer le complément d’objet direct. Celui-ci peut être :

le pronom réfléchi : Elle s’est blessée = Elle a blessé qui? (souvenez-vous : le verbe est traité comme s’il était conjugué avec « avoir », donc la question se pose avec l’auxiliaire « avoir »), elle a blessé qui? = « se » mis pour elle-même = COD placé avant = accord.

– un élément autre que le pronom réfléchi : celui-ci peut être placé après et il n’intervient pas dans l’accord (Elle s’est blessé la main). Mais il peut être placé avant et force l’accord (La main qu’elle s’est blessée).

S’il n’y a pas d’objet direct le participe est invariable (Ils se sont succédé, par exemple, répond à la question « à qui? » c’est un objet indirect).

Notez : les règles et les exceptions concernant l’accord du participe passé conjugué avec « avoir« , s’appliquent pour les pronominaux réciproques et réfléchis : en particulier, lorsque le verbe est précédé d’un collectif ou nom de fraction, lorsqu’il est en rapport avec « le peu », précédé de « en », suivi d’un infinitif, etc.

En dehors des cas ci-dessus qui concernent les réfléchis et les réciproques, le participe passé des verbes pronominaux s’accorde avec le sujet. Soit que le pronom réfléchi ne soit pas analysable, soit que le verbe soit transitif indirect ou intransitif.

Elles se sont échappées.
Ils se sont repentis.
Ces fruits se sont bien vendus.
etc.

Source: http://www.synapse-fr.com/manuels/PP_PRONO.htm

Le gérondif mardi, Mai 26 2009 

Vamos falar sobre o gérondif? Trata-se de um modo que suscita muitas dúvidas, e ontem eu estudei um pouco a respeito dele na minha inseparável Grammaire Progressive du Français. Ali, as explicações são bem básicas, porém esclarecedoras:

Utilisation du gérondif

  • Simultanéité de deux actions réalisées par le même sujet:

Il travaille en chantant. Il lit en marchant.

  • Cause ou circonstance (= « comment »):

Il a fait fortune en jouant. Je suis tombé en skiant.

  • Condition (= « si »):

En cherchant, on trouve.

  • « Tout » + gérondif insiste sur la simultanéité ou exprime une opposition:

Il travaille tout en écoutant la radio.     (simultanéité)

Il est malheureux, tout en étant très riche.     (opposition)

Sobre o participe présent…

  • À l’écrit, il remplace souvent « qui » + verbe:

Les personnes ayant plus de 18 ans peuvent voter.

E tem uma dica bacana para distinguir os dois modos:

Je pense à Max en dansant le tango.     (je danse)

    Je pense à Max dansant le tango.     (Max danse)

      O verbo « ficar » mardi, Mar 3 2009 

      Com a ajuda da Crisim, descolei umas dicas supimpas sobre como traduzir para o francês o verbo « ficar« . Nem sempre o velho amigo « rester » resolve o problema. Então vamos às dicas!

      1) « Ficar triste, espantado, supreso »: nesse caso, o melhor é usar o être. = Être triste, étonné, surpris.

      2) Se for preciso marcar mais claramente uma mudança de estado, é bom usar um auxiliar de aspecto para ajudar.

      – ficou contente: il s’en trouva content.

      – ficou pobre: il est devenu pauvre.

      – ficou velho: il est devenu vieux, il a vieilli

      – fique quieto: tiens-toi tranquille!

      3) Nem sempre dá pra traduzir o verbo ficar quando vem seguido de um gerúndio.

      – fique sabendo que… : sachez que…

      4) Para insistir sobre a mudança de estado:

      – quando o pai saiu, a criança ficou chorando: quand le père est sorti, l’enfant s’est mis à pleurer.

      5) A expressão « ficar com » é mais comumente traduzida pelo verbo avoir:

      – ficar com fome, medo, sono: avoir faim, peur, sommeil.

      – ficou com a perna quebrada: il eut la jambe cassée.

      6) Algumas vezes, será melhor traduzir « ficar com » por prendre ou garder:

      – depois de muito hesitar, disse à vendedora que ficaria com a bolsa azul : après avoir beaucoup hésité, j’ai dit à la vendeuse que je prendrais le sac bleu.

      – ele ficou três dias com este livro : il a gardé ce livre trois jours.

      • Esta dica é fruto do livro « Do português para o francês », de Albert Audubert. Uma pérola!

      Saudades do Nancy… mercredi, Fév 11 2009 

      Com saudades do Nancy, decidi me esquematizar pra estudar por conta própria, e achei de bom tamanho ir começando pela Grammaire Progressive du Français (j’ai commencé avec le niveau intermediaire).

      Grammaire Progressive du Français

      Grammaire Progressive du Français

      Pesquei duas dicas boas para iniciantes:

      – La liaison entre le pronom est le verbe est obligatoire!

      Ça veut dire que…

      Entre o pronome e o verbo a seguir, sempre pronuncie com ligação:

      « Vous êtes » = som de « ze »

      « On est » – son de « ne »

      – Le pluriel des adjectifs terminés par « al »: la majorité fait le pluriel en « aux », mais il y a des cas où le pluriel se fait en « als ».

      • beau – beaux
      • original – originaux
      • sentimental – sentimentaux

      Mais:

      • banal – banals
      • naval – navals
      • fatal – fatals

      Pour être sûr, regardez toujours le dictionnaire! ; )