Explicação:

Être peureux, lâche. Avoir peur de tout.

Pissou, attesté comme terme d’injure, est connu en québécois depuis la fin du XVIIIe siècle, mais il remonte probablement au début du régime français. En français standard populaire du nord-ouest de la France, pissou signifiait « enfant qui pisse au lit ».  Pissou dériverait du verbe pisser, du latin populaire pissiare  « uriner ».
On a longtemps cru que pissou « lâche, peureux » venait de l’anglais pea soup. L’appellation anglaise pea soup est d’abord signalée, chez les anglophones, pour parler des  « Canadiens français », reconnus pour manger de la soupe aux pois. La rencontre des deux mots, pissou « lâche » et « pea soup » sur le plan formel et phonétique, a certainement joué dans l’évolution de pea soup, puisque sa valeur dépréciative est signalée vers 1896. Pissou, sobriquet populaire,  a aussi existé en France, mais aujourd’hui il est sorti de l’usage courant.
Não sei se equivale em termos « chulos », mas me parece ter origem e significados semelhantes ao « cagão », no sentido de « medroso, covarde ».
Publicités