J’ai choisi la chanson « Pour toi, Arménie« , de Charles Aznavour (amado e adorado e idolatrado, salve, salve), pour une classe où le sujet était le Futur simple.

Pour toi Arménie

{Refrain:}
Tes printemps fleuriront encore
Tes beaux jours renaîtront encore
Après l’hiver
Après l’enfer
Poussera l’arbre de vie
Pour toi Arménie
Tes saisons chanteront encore
Tes enfants bâtiront plus fort
Après l’horreur
Après la peur
Dieu soignera ton sol meurtri
Pour toi Arménie

Le monde s’est levé
Le monde est avec toi
Pour toi peuple oublié
Il a ouvert son cœur
Il a tendu ses bras
{au Refrain}

Et même si tu maudis ton sort
Dans tes yeux je veux voir
Arménie
Une lueur d’espoir

Une flamme, une envie
De prendre ton destin
Entre tes mains
A bras le corps
{au Refrain}

Arménie
Hayastan

  • À bras le corps= Affronter un adversaire ou une difficulté. (Source: L’Internaute – adooooro!!)
  • Hayastan= Arménie

La chanson a été composée en 1989 par Charles Aznavour (né Shahnourh Varinag Aznavourian) pour aider le pays à se redresser après un tremblement de terre vécu le 7 décembre 1988. Les profits résultants de la chanson ont financé une fondation. Charles Aznavour est répresentant permanent de l’Arménie auprès de l’ONU, à Genève.

Charles Aznavour, o lindo

Charles Aznavour, o lindo

« Comment s’y prend-il, cet Aznavour, pour rendre l’amour malheureux sympathique aux hommes? Avant lui, le désespoir était impopulaire. Après lui, il ne l’est plus…  », a dit Jean Cocteau. Et c’est absolument vrai… Aznavour a été capable de rendre la tristesse douce et agréable aux oreilles et au coeur!

J’ai trouvé un vidéo très émouvant de cette chanson:  il s’agit de la chanteuse Helene Segara et d’un chorale d’enfants à l’occasion de l’anniversaire de 80 ans de Charles Aznavour (en 2004). Lenços a postos, eu chorei!

Publicités