Les mots du général jeudi, Sep 15 2011 

Não vou nem começar a me justificar pelo sumiço, pois ando meio sumida de todos os meus blogs por motivos diversos e inespecíficos, mas acho que assim mesmo é que funciona este prazer, mostrar coisas legais conforme aparecem, e boas ideias conforme elas surgem. D’accord?

Un élève m’a offert un livre de citations du général Charles de Gaulle, et j’ai eu l’idée de vous offrir une série des mots les plus intéressantes de cet homme politique d’une tellement grande envergure. Je commence par une phrase très très simple, mais bien gaullienne.

« Prenez invariablement la position la plus élevée, c’est généralement la moins encombrée. » 

Publicités

Journée Internationale de la Francophonie vendredi, Mar 20 2009 

Salut, mes amis! Savez-vous qu’aujourd’hui c’est la Journée Internationale de la Francophonie? Mais oui!

É isso aí, mes amis, hoje é o Dia Internacional da Francofonia, e essa data é muito importante e comemorada, sabiam? O movimento francófono é muito forte, é a única língua no mundo que conta com um dia só dela, e tem uma organização internacional dedicada exclusivamente a esse tema. Il s’agit de l’Organization Internationale de la Francophonie (OIF). (Existe um órgão semelhante dentro da Commonwealth, mas até onde sei não existe um dia da anglofonia).

ruboff49

Monsieur Abdou Diof, sécretaire général de l’OIF, deu uma entrevista legal para o Le Petit Journal, que vocês podem ler clicando aqui.

M. Abdou Diof

M. Abdou Diof

« Enrichissez-vous de vos différences. »

[phrase de Léopold Sédar Senghor, homme politique sénégalais, poète et écrivain, le premier africain à siéger à l’Académie Française. Figura muito polêmica, amado e odiado…]

Christine de Pisan vendredi, Mar 6 2009 

L’une des premières écrivaines françaises, Christine de Pisan (Pisano, Italie, vers 1364 – France, 1431) écrit en 1399 l’Épître au dieu d’amours, où elle critique la façon dont les femmes sont traitées dans le Roman de la Rose (Jean de Meun), avec mépris. Elle dénonce les médisants, ceux qui disent du mal des femmes. Une féministe avant la lettre!

Christine de Pisan

Christine de Pisan

« Dieu, quels beaux parleurs! Dieu, quelles assemblées ou l’on piétine l’honneur des dames? Quels profits peuvent tirer de leurs diffamations ceux-là mêmes qui devraient s’armer pour les garder et les défendre? Car tout homme devrait s’attendrir à l’égard d’un sexe auquel il doit sa mère, qui n’a pour lui ni méchanceté ni cruauté, mais douceur et amabilité, qui lui vient en aide au besoin et lui rend tant de services pour la conduite de sa vie. De la naissance à la mort, les femmes lui sont secourables, pitoyables, douces et serviables. Qui en médit fait preuve d’ignorance et d’ingratitude. Je dis que l’homme se rabaisse en injuriant, calomniant ou blâmant les femmes séparément ou en totalité. À supposer qu’il y en ait de sottes ou affligées de plusieurs défauts, sans foi, ni amour, ni loyauté, fières, méchantes et cruelles, inconstantes, légères, versatiles, cauteleuses, fausses et trompeuses, doit-on pout autant les condamner toutes et décider en bloc qu’elles ne valent rien? »

  • une épître: poème argumentatif qui s’adresse à un destinataire précis.
  • les médisants: personnes qui disent du mal des autres, qui médisent (verbe médire).
  • piétiner: taper des pieds sur le sol o sur un objet, frapper avec les pieds. Ici, le sens est figuré: ne pas respecter, malmener, dire du mal.
  • l’honneur: la dignité, la valeur personnelle et sociale.
  • une diffamation: le fait de porter atteinte à l’honneur de quelqu’un, calomnier, médire.
  • garder: protéger.
  • la cruauté: la méchanceté.
  • pitoyable: le fait d’être sensible aux autres, de venir à leur secours, de les aider.
  • l’ingratitude: le fait de ne pas avoir de reconnaissance, d’oublier le bien que l’on vous a fait.
  • se rabaisser: se mettre à un degré, un niveau inférieur.
  • en injuriant: en insultant, en disant des paroles qui ne sont pas justes, qui peuvent être méprisantes.
  • sot(te): stupide, bête.
  • inconstant(e): qui change facilement d’opinions, de sentiments; versatile.
  • cauteleux(se): qui cache la vérité; hypocrite, sournois.
  • pour autant: même pour cela.
  • en bloc: tout ensemble, en totalité, globalement.

Source: Littérature Progressive du Français – Niveau Intermédiaire

Observations: atenção para os falsos cognatos « versatile » (mais próximo de volátil do que de versátil) e « cauteleux » (hipócrita, e não cauteloso).

De Gaulle et Israël mardi, Fév 10 2009 

En 1967, de Gaulle disait sont mot sur la naissance des conflits entre les juifs et les arabes. La création de l’Étar d’Israël a suscité des hostilités, ce que, à mon avis, montre qu’il ne faut pas forcé l’Histoire.

« L’établissement d’un État d’Israël, soulevait, à l’époque, un certain nombre d’appréhensions. On pouvait se demander, en effet, et on se demandait même chez beaucoup de Juifs, si l’implantation de cette communauté sur des terres qui avaient été acquises dans des conditions plus ou moins justifiables et au milieu de peuples arabes qui lui étaient foncièrement hostiles, n’allait pas entraîner d’innombrables, d’interminables conflits. Certains même redoutaient que les juifs, jusqu’alors dispersés, mais qui étaient restés ce qu’ils avaient été de tout temps, c’est à dire un peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur, n’en viennent, une fois rassemblés dans le site de leur ancienne grandeur, à changer en ambition ardente et conquérante les souhaits très émouvants qu’ils formaient depuis dix-neuf siècles : l’an prochain à Jérusalem. »

  • Conférence de presse du 27 novembre 1967
  • Charles de Gaulle, 27 novembre 1967, dans 1967, la guerre des six jours la victoire empoisonnée, paru chez Editions Complexe, 2001, p.82, Pierre Hazan.

Ma source: wikiquote.com.

Refaire le monde – citation mercredi, Déc 10 2008 

« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. »

Albert Camus, 10 décembre 1957, à Stockholm.

Albert Camus, né en Algérie en 1913, est un écrivain et philosophe. Voici ses oeuvres les plus importantes:

L’Étranger

La Peste

La Chute